Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sarkozy se raserait à nouveau

Selon Alain Juppé, Nicolas Sarkozy se raserait de nouveau. Pour pouvoir y penser. Le matin, devant son miroir. A 2017. La nouvelle tombée ce matin comme une lame de fond m’a donné envie d’interroger un autre Nicolas. Gueugnier vient de lancer un site dédié au rasage des hommes. Il ne craint pas le retour de la barbe de 3 jours, de la barbe à Papa ou même celui de la Barbe. Pour lui nos poils valent de l’or surtout en temps de crise, surtout si ça peut soulager nos femmes, nos chevaux et ceux qui les rasent. Rencontre avec le fondateur de bigmoustache.com

Comment avez-vous réalisé que l’achat du rasoir et des lames nous ennuyait autant ? En tant que mec-client de rasoirs pendant de nombreuses années, j'ai d'abord observé mon nombril, et puis le monde autour.

J'ai remarqué que la barbe de trois jours était en nette augmentation depuis 10 ans (+14%, dont moi) mais que, parallèlement, l'augmentation des vols de lames de rasoirs en supermarché (avec ou sans violence) augmentait de +89%, et ce malgré la mise en place de vitrines dédiées aux rasoirs et de boîtes plastiques verrouillées pour accueillir les lames. J’en ai déduit que certains devaient avoir un bon stock de lames chez eux ou que le marché sous le manteau devait proliférer.

J'ai ensuite parcouru en détail la progression historique des prix des lames de rasoirs (bien supérieure à l'inflation évidemment), que j'ai comparée à la qualité des publicités des grandes marques de lames (de plus en plus rasoirs). J'en ai déduit que la barbe n'était pas une fatalité mais seulement dû au fait qu'acheter des rasoirs et des lames de rasoirs est tout simplement cher et rasant!

Plus sérieusement, je me suis demandé un jour en me rasant (à l’époque) pourquoi j’étais fidèle à ma marque de rasoir (depuis le jour où un manche m’avait été offert à la sortie de la fac) et ma réponse a été immédiate : je suis fidèle parce que je n’ai pas le choix ! L’idée est donc venue d’apporter une nouvelle marque de rasoir, de qualité similaire aux marques existantes pour un prix juste, et de simplifier le service par une livraison régulière à domicile.

Il faut un minimum de folie pour imaginer une seconde s’enrichir grâce au poil des hommes.  Toute nouvelle idée doit résoudre un problème. Celui que résout Big Moustache concerne près de 20 millions d’hommes en France et presque autant de femmes (qui achètent les lames de leurs hommes dans 70% des cas), et ce régulièrement, tout au long de leur vie (ou presque).

Les rasoirs sont vendus trop cher par des marques qui profitent de leur monopole et l’achat est rasant et compliqué (certaines se trompent de marques dans la jungle du rayon, certains abandonnent devant la queue au supermarché, d’autres oublient de demander la clé à la caissière).

Big Moustache apporte une économie de prix et un service simplifié par l’achat par Internet et la livraison à domicile. On paie selon sa consommation, sans engagement, on apprécie le service et on se reconnaît dans la simplicité d’achat, autant de critères qui justifient enfin une (future je l’espère) fidélité au produit !

Comment survivez-vous en attendant les bénéfices ? Qui êtes-vous ? Etes-vous, avez-vous été sarkoziste ? Je vis bien ne t’en fais pas même si je travaille plus pour gagner moins. Je ne suis donc pas sarkosiste et je ne me rase plus, tu suis ? Après avoir accompagné pendant plusieurs années des dirigeants de PME dans leur développement, j’avais envie de « passer de l’autre côté », de mouiller ma chemise et de créer quelque chose. Big Moustache me donne l’opportunité de développer un nouveau service, un nouveau produit avec plein de projets passionnants pour avancer autour de ce concept. Ce n’est que le début de l’histoire

Etes-vous excité par les photos de femmes qui se rasent le sexe sur les photos en noir et blanc au lieu d'aller dépenser des fortunes à se le faire épiler ? Notre rasoir pour femmes est dans les cartons et à sa sortie, les femmes qui dépensent des fortunes pour se faire épiler vont être excitées par les femmes qui se rasent le sexe (en noir et blanc ou en couleur). Pour l’heure, je suis excité par les femmes excitées qui excitent leurs mecs pour aller sur Bigmoustache.com en criant qu’elles en ont marre de passer à la caisse et qu’il doit être plus responsable et qu’elle veut se payer ci et ça et qu’avec son rasoir de m# ??de c’est pas possible blablabla…Bref tout ça m’excite.

Comment punir les filles qui niquent nos rasoirs pour raser leurs jambes ? Faut-il leur épiler les narines en représailles ? Faut-il punir les femmes qui volent ? En utilisant la même lame pour se raser le pubis ? En utilisant leur carte bleue sur Bigmoustache.com ?

Les narines à épiler c’est en tout cas un très bon supplice même si dans le fond, je crois qu’il ne faut pas en vouloir à ces femmes…leur rasoir fini par être rouillé sur le rebord de la douche à force de trainer là et compte tenu du prix, elles redoutent elles aussi le moment d’aller en racheter…nous sommes donc solidaires dans ce combat ! Patience, le rasoir Big Moustache pour femmes arrive ! En attendant, continuez à utiliser les lames de votre mec ! Il en reçoit tous les mois et en a toujours une de rechange.

La mode de la moustache et de la barbe revient. Ca vous agace pas de voir ces blaireaux qui se prennent pour les Beach Boys ou le Clint Eastwood et qui n'ont jamais écouté leurs disques ni regardé Fort Boyard ? Les seuls que je ne respecte pas, ce sont les imberbes. Ceux là je ne peux vraiment pas...Les autres, tant qu’ils jouent avec leur moustache et leur barbe pendant un temps et qu’ils finissent par se ranger, je les embaucherai avec plaisir, ces feignasses de musicos ! Plus sérieusement, moi non plus je n’ai pas écouté leurs disques mais seulement leurs cds…je ne vais pas cracher dans la soupe ! Et puis je défends la moustache pour tous, elle n’est pas réservée qu’aux hipsters.

Bigmoustache.com