Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On s'est longtemps foutu de la gueule de Sacha Distel. Pourquoi ? Il souriait trop ? Il était trop heureux ? Il était trop beau ? C'est curieux qu'on ait tant moqué un garçon qui a chanté des choses aussi gentilles et aussi bonnes pour la santé mentale ? La belle vie est un sommet d'élégance et de simplicité. Tous les garçons percevront dans les paroles une parfaite description du bonheur au masculin. Et puis, évidemment, il y a la décontraction élégante de Sacha, sorte de James Bond inoffensif, le smoking impeccable et ce sourire tranquille. La belle vie est avec Summer Wind de Sinatra, l'un de ces titres qui racontent le mieux les joies du mâle lorsqu'il triomphe du spleen qui s'abat sur les soirées dominicales. Dimanche soirs, je vous emmerde. Sacha n'aurait jamais dit ça, mais il l'a chanté. Merci Monsieur Distel.