Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 10 must de la musique brésilienne par L.W. Cardao

Après avoir quitté Atlanta et découvert le Self Personal Bashing, je me rends à Bahia où j'ai rendez-vous avec Lorenz Wurtzel Cardao. L.W. Cardao est sans doute le plus grand spécialiste mondial de musique brésilienne d'origine allemande que j'ai rencontré en vacances. Sa famille s'est installée au Brésil après avoir quitté Berlin en 1945 dans des conditions qui restent obscures. A Bahia, cet amateur de cigares fait des études de musicologie et vit aujourd'hui de conférences, de publications et des recettes du restaurant qu'il a ouvert avec sa compagne, la très jeune Penalva Luiza Molgodon. Nous nous voyons dans le vieux centre historique de Bahia où nous dînons copieusement d'un ragoût de haricots saucisses et d'une churascaria. De l'Allemagne que sa famille a fui, il ne me dira rien. En revanche, il me livre les 10 chansons brésiliennes qu'il estime devoir figurer au panthéon de la Samba et de la Bossa. Je suis assez content de mon coup, Cardao n'a pas parlé à la presse depuis 5 ans et déteste Twitter où je lui annonce néanmoins la diffusion de cette sélection.

Tu as voulu commencer ta sélection par Andy Williams & Antonio Carlos Jobim avec The Girl From Ipanema....

Lorsque le grand maître Tom Jobim compose ce morceau, il ne sait pas encore la portée qu’aura son influence sur toutes les générations de musiciens à venir. Le premier morceau de Bossa Nova n’a pas pris une ride… Quant à Jobim, il a laissé son nom à l'aéroport de Rio. C'est un peu comme si votre Roissy s'appelait aéroport Brassens.

Maître, tu as souhaité poursuivre dans la modernité épurée d'Elis Regina et son Águas de Março

C'est la muse de la première heure du duo Tom Jobim - Vinicius de Moraes. Elis Regina symbolise la douceur et la dureté de la vie Brésilienne. Intense et émouvant, ce morceau montre tout le talent d’interprète de la belle que j'ai eu la chance de rencontrer sur la plage de Rio en 1977.

Ton must suivant va rappeler des souvenirs à tout le monde ! C'est le tube de Benito de Paula, Charlie Brown

Benito de Paula est un outsider de la musique brésilienne. Ce morceau le révèle au grand public : joyeux et vivant. Même si cet homme a selon moi une apparence assez repoussante. Ses cheveux sont gras, sa barbe mal taillée. Néanmoins c'est un très grand artiste.

Tu as voulu poursuivre notre éducation avec un duo, celui de Chico Buarque & Milton Nascimiento et ce chef d'oeuvre A flor de pèl (O que sera)

Il faut mordre dans Chico à pleines dents si j'ose dire. Chico Buarque, le légendaire, au sommet de son art dans ce morceau maintes fois repris et adapté à travers le monde. Milton livre une interprétation sublime, sous l’emprise de substances alors illégales mais recommandées… Ecoutez et regardez bien ses yeux globuleux, la drogue est là.

Encore Chico Buarque ? Décidément ! Il s'agit du tube mondial Essa Moça Tá Diferente

Oui encore lui. Chico Buarque a traversé les périodes pour rester le maître absolu de la musique brésilienne. Il a su se renouveler au fil du temps comme le montre ce morceau exceptionnel et envoûtant qui a fait craqué une marque de Soda bien connue. Les européens ont également découvert à cette occasion le charme de la petite ficelle qui barre les fesses des brésiliennes. Dans certaines cultures il est également appelé coupe-crottes. Vous n'avez pas de chance vous autres les européens, vos femmes se défient de ce qui met définitivement les parties charnues en valeur.

Une autre femme, Maria Creuza avec Eu sei que vou te amar

L’autre grande muse de la chanson brésilienne que j’ai vue en concert à Rio en 2000. Toujours en tournée après 40 ans de carrière, la belle n’a rien perdu de sa voix magique et c'est aujourd'hui une très belle femme cougar.

Passons à Jorge Ben et la double chanson Taj Mahal & Filho Marhavilia

Jorge Ben se révèle rapidement au public par ses morceaux rythmés qui font danser le pays. Au fil des standards qu’il impose au monde entier, on devine la force et la personnalité du compositeur même si des associations critiquent l'usage du bonnet de laine dans les climats chauds.

Plus classique et moins festif car sans doute plus académique, voici la référence, Baden Powell, Berimbau

Si la guitare est ici un instrument de Dieu, Baden est un apôtre… Berimbau est devenu le symbole de la révolution populaire brésilienne. A écouter aussi la reprise magistrale de Claude Nougaro. Noter enfin que Baden a passé une partie de sa vie à Baden-Baden, allez savoir pourquoi...

Maria Creuza, Voce Abuso

Autre grand standard de Jobim/Moraes, immortalisé chez nous par Michel Fugain "Fais comme l'oiseau". Un régal pour les oreilles des musiciens avertis, un gâteau au miel pour les novices, une niniche pour les habitués du bassin d'Arcachon.

Tu as voulu terminer avec Al Jarreau, Mas que nada

Créée par un Jorge Ben au sommet de son art, la chanson est immortalisée par le grand Al Jarreau dans cette version de 1993 au Festival de Jazz de Montreux. Al Jarreau est le plus brésilien des chanteurs américains. Et je sais que tu l'adores aussi. Veux-tu reprendre des haricots ?