Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La semelle des 4 jeudi

J’ai noté depuis quelques mois un retour en force de la semelle compensée. Elle donne aux escarpins une allure à la fois confortable et sportive. Les tennis, aussi, une fois surélevées deviennent très sexys. J'aime bien aussi les espadrilles qui gagnent en distinction une fois perchée sur 10 cm de corde.

Je ne connais rien à la mode mais ces semelles me semblent offrir aux femmes la parfaite synthèse entre sportivité, confort et sexitude.

Je dirais même que la chaussure à semelle compensée leur permet d’être séduisantes, cool et pressées en même temps ; tout ça sans souffrir. Je ne parle pas de la semelle compensée du début des années 80 qui n’était vendue que dans les magasins pour retraités. Je parle de la semelle compensée qui équipe une femme sur trois dans la rue au moment où je vous parle.

Comment vous dire ça…

La chaussure à talon compensée est multifonctions et émancipatrice. C’est même une promesse pour nous les hommes de voir enfin en une seule toutes les femmes que nous aimons voir marcher.

Car à vrai dire, on est heureux pour elles. Je soupçonne cette semelle souple de se prêter à tous les moments de leur vie. Elles les portent le matin quand elles courent travailler, elle les allonge et les cambre en journée quand elles veulent séduire ou se hisser sur leur 31 amortissant les chocs à chaque pas. Enfin, elles les soutiennent sans leur abîmer les reins quand le soir il faut rentrer fourbue d’une longue journée de travail.

Bref, avec ça on peut affronter la semaine des 4 jeudi sans souci.

A une amie psy j’ai donc confié mon bonheur un peu fétichiste de voir enfin mes contemporaines correctement chaussées pour être toutes ces femmes à la fois.

Ce à quoi elle a répondu « Ta chaussure 3 femmes en une, c’est typique des hommes qui veulent voir dans les femmes leur mère, leur épouse et leur putain ».

Mais de quoi elle se mêle ?