Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C’est l’employé du mois. Ce développeur a sous-traité à des chinois (qu'il payait de sa poche) le travail que son employeur américain lui confiait aux Etats-Unis. La supercherie a été découverte. Mais au lieu d’être consacré employé du mois, Bob a été sanctionné. On ne batine pas avec la sécurité informatique. Ridicule. Il était bien noté, bien organisé et savait déléguer. L’histoire est .

Comment gérer la jalousie des collègues. Voilà un article qui pose une bonnes questions mais qui y répond un peu trop sommairement. Les conseils sont là mais on aurait aimé un plus long développement, une typologie des jaloux professionnel, une analyse psychologique de la jalousie. Jalouse-t-on les collègues du bas vers le haut, de son sexe uniquement, comment les empêcher de causer dans votre dos, comment gérer sa propre jalousie, faut-il en parler à son chef, bref… Ca manque un peu de consistance. Je dis ça parce que j’aurais aimé avoir eu l’idée avant, sans doute. A jalouser ici.

Votre temps de transport entre votre domicile et votre bureau n’est pas du temps de travail mais la douche si. Attention c’est un article sérieux qui explique que le temps de déplacement vers le lieu de travail n’est pas du temps de travail professionnel. Dommage car beaucoup d’entre nous travaillent en communicant ou en travaillant, dans le train, dans le RER, dans le métro et parfois en voiture. Analyse ici. En revanche, prendre une douche, c’est éventuellement du temps de travail eh oui.

Non la France n’est pas un pays de paresseux. C’est ce que tend à rappeler cette étude de l’INSEE sur la comparaison des temps de travail d’un pays d’Europe à l’autre. Certes nous ne travaillerons jamais assez notamment en semaine et le dimanche.., mais ce n’est pas une raison pour avoir des complexes. C’est expliqué ici… Ceci dit, si vous voulez faire mentir le rapport de l’INSEE voici 5 bonnes raisons de dormir au burlingue.

Gilbert Cette (prononcer 7) pense que l’accord signé entre le patronnât et les partenaires sociaux la semaine dernière (c’est à dire avec la CFDT mais pas FO, ni la CGT) est un succès. On a parlé d'accord historique, de suspens insoutenable, bref on a dit n'importe quoi. Moi je n’en suis pas sûr que ce soit un accord historique, mais ce professeur assure que s’il ne crée pas d’emplois, l'accord une fois transformé en loi par nos parlemantaires pourra sans doute en sauver. Voici ses arguments.

Après le livre de Jean-François Amadieu, DRH le livre noir, dont la publication a soudé la profession contre son auteur, se pose aujourd'hui une question, qu’est-ce qui pourrait encore donner des sueurs froides aux DRH en 2013 ? Les Echos jouent les Cassandre. C’est . Et Amadieu cette fois n'y est pour rien...

Myjobcompany séduit les investisseurs. Ce site qui transforme vos contacts Facebook et Twitter en candidats potentiels à des jobs et vous en chasseur de tête rémunéré vient de lever 650 000 euros autour d’un concept original qui se concrétise tout doucement par des embauches de candidats, lentement mais surement. Info ici.

Annonce sexiste. L’annonce d’emploi sexiste est devenue plus effrayante qu’une croix gammée sur un mur, presque... Je veux bien que celle-ci soit mal rédigée mais c’est quand même un emploi non ? Allez, peut mieux faire.

Oxymore. Les demandeurs d’emploi n’ont jamais autant bossé. Aller comprendre ici.

L’empathie au bureau. Il paraît que comprendre l’autre c’est devenu THE qualité professionnelle. Moi je pensais que c’était le faire travailler et se bouger les fesses soi-même. Mais non ! Pour  faire bosser l'autre, il faut le comprendre. Eh oui, désormais, un manager qui n’est pas avant tout une cellule d’écoute psychologique montée sur pattes n'arrivera à rien car le salarié est la mesure de toute chose sur cette terre puisqu'il est à lui seul un conservatoire des droits de l'homme, de la femme, de la souffrance au travail, des traumatismes de l'enfance et de la concurrence mondialisée. Autant dire que son seul repère, c'est son manager-nounou. Avoir de l’empathie ne consiste donc pas à dire à un collègue qu’il s’est un peu empâté. Du tout, ca consiste à le comprendre. Comme ça.

Motivation. C’est Romain Dessal de la lettre incontournable Time To Sign Off qui m’a envoyé ce lien. C’est la lettre de motivation (e mail en fait) que la banque d’affaire s’arrache à NY. Autrement dit au lieu de faire tourner sur internet une lettre bête ou de tourner en ridicule le candidat, pour une fois les financier new-yorkais ont avoué avoir été touché et enthousiasmés par les accents toniques et sincères de ce mail qui fait le tour des desks. Tout ça proche une chose. Ils ont un petit cœur qui bat ces gens-là… A lire ici.