Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La vie digestive est cruelle et n’a pas peur de vous tourner en ridicule. Alors que je me tordais de douleur sur mon trône sous les coups de couteau d’une gastroentérite (et c'est là que le visuel ci-contre prend toute son étrange signification), le destin a placé dans mes mains puis sur mon écran la série au titre prédestiné Game of Thrones. Il s’agit de l’adaptation d’un roman énorme signé George R. R. Martin. Je n’ai pas lu George R. R. Martin et je ne sais pas ce que signifie les 2 R maj. Je ne supporte pas la manie anglo-saxonne d’ajouter au prénom des initiales que ne comprennent pas les Français. Je n’ai pas lu le livre mais j’ai avalé la première saison de cette série produite par HB0 en une journée avec des litres de coca sans bulles.

Je vais vous dire pourquoi j’ai aimé cette première saison qui débarque ce mois-ci en France sur Canal Plus. Je vais vous dire pourquoi j’ai aimé soigner ma gastro en regardant cette série. Parce que cette série brise tous les tabous modernes en alignant les tabous à l'image. Je les énonce avec gourmandise et sans redouter le politiquement correct.

Dans Game of Thrones…

  1. Les hommes boivent et ne mangent pas 5 fruits et légumes par jour.
  2. On décapite des animaux avec force détails sanglants.
  3. On décapite les nouveaux nés aussi.
  4. On décapite les hommes par milliers.
  5. On éventre tout pareil.
  6. Les femmes sont battues.
  7. Les femmes ne réussissent que par l'intrigue, le mensonge, la soumission, le sexe et la dissimulation.
  8. Les enfants tuent d’autres enfants.
  9. Les femmes sont 2 fois sur 3 prises de force et deux fois sur trois en levrette.
  10. Parfois elles sont prises en levrette de leur propre gré.
  11. Des femmes prises de force en levrette peuvent néanmoins tomber ensuite amoureuses de ceux qui les ont violées ou payées.
  12. Ou pas.
  13. Des frères prennent leurs sœurs en levrette.
  14. Un nain a quasiment le premier rôle.
  15. Un nain baise des super belles filles y compris en levrette.
  16. Un nain est aussi séduisant que Don Drapper et lui ne doit son charme qu’à son intelligence.
  17. Les gentils et les beaux meurent et pas nécessairement à la fin.
  18. Un enfant manque de peu d’être assassiné par un type qui baise sa sœur.
  19. Un enfant de 8 ans tête le sein de sa mère face caméra.
  20. Il y a des scènes saphiques et de la prostitution tout le temps.
  21. Le vocabulaire est aussi cru que les couilles pourries et tranchées d’un eunuque.
  22. Les blessures s’infectent et se remplissent de vers tout grouillants.
  23. Les tortures ne sont pas suggérées, elles sont exécutées vite et bien, lentement et bien.

Voilà pourquoi j’aime Game of Thrones. C’est l’anti-Seigneur des Anneaux. Ou plus exactement un Seigneur des Anneaux qui aurait mal soigné sa gastro et qui trainerait son mauvais virus pendant des années. Un seigneur sale, ne reniant jamais sa merde, sa violence, sa malhonnêteté, son mal de vivre et sa libido effrénée.

Bref, son humanité dans l'inhumanité.

Je recommande donc Game of Thrones, la série qu'il faut découvrir en période de gastro.

PS : le blog de la série en France ici.