Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je vous recommande ce matin l'entretien de Vincent Peillon dans Les Echos du jour. Il risque de vous surprendre. L'école doit préparer à l'emploi, elle doit faire découvrir les métiers dès la 6e. Exemple 1 : "L'éducation nationale est capable de changer le contenu de ses diplômes et de ses formations pour répondre rapidement aux besoins de l'économie et des entreprises ; elle est mobile. La co-éducation, c'est aussi cela." Diable ! Quelle mouche a piqué le ministre de l'éducation nationale ? Tandis que ce matin partout on revenait sur les violences juvéniles, les tricheurs du hand ball et l'interview de Valérie Trierweiler à Ouest France, Vincent Peillon dans son coin, doucement pousse la gauche éducative vers le réalisme et le bon sens, loin des vieilles lunes de la IIIe république. Exemple 2 " il faudrait que les entreprises fassent mieux connaître leurs métiers dans les classes afin que les jeunes soient mieux informés des débouchés. Il faut aussi que les enseignants aient, au cours de leur formation, un contact avec le monde de l'entreprise. L'investissement éducatif doit être un des moyens de redressement productif et de la lutte contre le chômage." Bref, ça fait longtemps qu'à gauche on n'a pas entendu un ministre de l'Education parler un langage de vérité. Manquerait plus que Peillon aille soutenir les auto-entrepreneurs....