Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Edito : Le nom et l'adresse

Ni vérification, ni information du consommateur, les médias, dans une belle complicité, ont donc relayé sans la vérifier la fausse information distillée par Carambar qui clame aujourd’hui que les Français sont terriblement attachés à ces blagues pas toujours fines.

L’affaire en dit long sur la diffusion généralisée de la pensée unique laquelle sert les intérêts des multinationales. Que les plus vulnérables soient chaque année victimes du caramel suce-nommé (caries, dents déchaussées, obésité, inflation démentielle du prix en 40 ans - je l'ai connu à 5 centimes de franc le Carambar) ne semble pas inquiéter nos rédactions et nos communicants plus que ça. Que des marques de presse de renom s’ingénient à se poser en teckels de l’ultra-libéralisme dont Carambar est un acteur important sur le marché de la confiserie ne dérange personne.

C’est un lundi noir pour l’information et l'humour que de voir ce matin l’AFP publier une dépêche qui revient dans le détail sur la stratégie marketing mise en œuvre par le fabricant de caramel dur. Depuis le tapis rouge déroulé à Apple pour le lancement de chacun de ses gadgets, on n'avait jamais vu ça. Mais les choses n’en resteront pas là.

Nous avons le nom et l’adresse des concepteurs de cette mauvaise blague.