Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Alain Juppé : "J’ai horreur du franglais au... par Cadremploi Evidemment, quand Juppé départage Copillon deux mois après la bataille, l’avis de celui qui avait plutôt choisi Fillon pour ensuite affirmer que Copé était davantage en adéquation avec le poste fait le buzz. Tant mieux pour Cadremploi.

Pourtant le plus intéressant, après coup, ce sont les confessions managériales de Juppé. Comment choisi-t-il ses collaborateurs, comment les récompensent-ils, lui sont-ils fidèles, pourquoi est-il exaspéré par le franglais du travail ? On n’interroge très rarement les politiques sur leurs méthodes de travail, leur style de commandement. C’est dommage car les bons outils font les bons ouvriers. Si on le faisait, on s’apercevrait que chez certains il n’y a strictement aucune culture du résultat, que seuls priment les effets d’annonce, que le éléments de langage l’emportent chez la capacité d’entraînement ou l’implication dans les détails qui font avancer une organisation.

Si l’on interrogeait davantage les politiques sur leur façon de manager on saurait peut-être pourquoi l’Etat se réforme lentement, pourquoi la sociologie politique donne la prime aux agriculteurs, aux fonctionnaires, aux avocats et aux profs. On saurait également pourquoi le cumul est si difficile à supprimer ou pourquoi nous avons tant de mal à simplifier les échelons administratifs en France.

Si on interrogeait davantage les politiques sur le contenu de leur travail et non sur la beauté de leurs annonces, la volatilité leurs promesses ou la hauteur de leurs ambitions, alors peut-être nous diraient-ils autre chose. Mais peut-être aussi, audimat oblige, n’aurions nous plus envie de les regarder, de les écouter. Car ne nous y trompons pas, ce qui nous plait sur internet n'est pas nécessairement ce qui plait dans les mass-médias. En tout cas, je suis certain qu’il se trouve quelques femmes et hommes politiques qui, comme Juppé, sont capables d’expliquer de manière assez franche et intéressante leur façon de travailler et de défendre une certaine éthique professionnelle.

Ca ne les empêche d'ailleurs pas, ensuite, de faire une cht'ite phrase sur Copillon.