Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans la vie de tous les jours, en embauchant le candidat, ils lui auraient demandé un CV, des garanties. Mais là non. Ou peut-être que si… peut-être lui ont-ils demandé, " tu es sûr que tu sens le truc ? Directeur financier c'est une énorme responsabilité, il y a de l'argent à recouvrer, une tréso à gérer, tout ça..." Il y a dû avoir une conversation de ce genre-là. Je dis pas une enquête de moralité, non, mais une sorte de prise de précaution, une discussion les yeux dans les yeux.

Remarque au début, tu penses pas à ça, t’es juste heureux de monter ta dream-team. Mais quand même, une discussion où l’intéressé te dit : « Vous inquiétez pas j’ai pris toutes les précautions. Je suis l’homme de la situation, je suis fait pour le job ! ».

Après tu regardes un peu le pedigree du gars, tu téléphones à un ou deux amis et tu l’embauches. Mais si tu le connais depuis longtemps, tu as confiance, il est de bonne foi, tu fonces, évidemment. Qu’est-ce que tu vas t'embarrasser à écouter les on dit et à lire les reco du DRH ? Alors et donc ? Comment voulais-tu prévoir qu’un vieux dossier lui sauterait à la gueule.

Qu'il ait rien fait ? Ouais, bien sûr, sans doute, peut-être, enfin bon, le temps qu'on sache, on n'avait pas besoin de ça, hein ? C’était le meilleur !? Un des rares qui savaient faire ? Oui, enfin maintenant on est content avec notre meilleur.

Anticiper ?

On allait quand même pas lui demander ses notes au bac certifiées conformes.

Si ?

Edito rédigé le 19 avril dernier