Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Deedee de Paris : "Je réouvre les voix sur berges"

Depuis qu'elle bloggue, on ne dit plus un Titi parisien mais une Deedee parisienne. Delphine Desneige publie aujourd'hui son guide de Paris, un petit livre rouge qui lui ressemble et que s'arrachent déjà les candidats déclarés aux municipales de 2014. Normal la jeune femme n'exclut rien pour 2014 et après.

Tu publies un petit livre rouge pour partager Paris, es-tu communarde, communiste ?

Bien-sûr, jamais.

Les Parisiens sont-ils aussi cons que nous en avons la réputation ?

Absolument. Après, on connait tous l'adage qui dit - à juste titre - qu'on est toujours le con de quelqu'un. Et puis, on est cons, nous autres, mais ça n'est pas entièrement de notre faute : vivre à Paris, c'est aussi vivre dans une ville agressive, parfois brutale. Etre con, c'est une forme de résistance.

Imagine que tu es Hitler et que tu décides de raser Paris : tu épargnes 5 monuments, lesquels ?

Un seul : la Tour Eiffel. Comme ça, je monte tout en haut et je saute, avec l'assurance de ne pas me rater.

Tu es élue pour 5 ans à Paris (et pas 6), tu changes 5 choses, lesquelles ?

  • Je réouvre les voies sur berges
  • J'investis les quartiers peuplés de bureaux pour y mettre moult bars où on peu ENFIN crier jusqu'à plus soif sans se faire engueuler par les voisins
  • Je parfume le métro
  • Je propose des skates et des patins à roulettes en libre service pour résoudre le problème de la circulation à Paris : le Skatelib'. Et à côté des bornes de Skatelib', tant qu'on y est, je propose des distributeurs de ballerines et de baskets jetables pour les femmes qui veulent rester sexy mais qui ont oublié que trotter juchées sur des talons de 12, c'est moyen confort. Voire pas du tout jouable (toute ressemblance avec des personnes ayant réellement existé etc).
  • J'autorise les camions à pizza présents dans toutes les villes de France, sauf Paris, et mets fin à cette injustice flagrante.

Les 5 personnes qui pour toi incarnent le mieux Paris ?

  • Mon kiosquier : un peu lunatique mais le plus souvent sympa et enclin à partager son point de vue sur les titres de presse, la météo et tout le reste
  • Frédéric Beigbeder : intelligent, snob, grande gueule, insupportable, noceur, tête à claques... En un mot, parisien
  • Invader, même si trop de street art tue le street art
  • Clémence Poésy, élégante sans être lisse et dotée d'une vraie personnalité
  • Ma mère : plus parisien, tu meurs.

Pourrais-tu exclure quelque chose ?

Non, je n'exclus rien.