Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ca y est les DRH ont aujourd'hui leur bûcher dressé sur 250 pages accablantes. Et ils vont rôtir dessus à moins qu'ils ne se révoltent, comme les salariés de Virgin... Le sociologue Jean-François Amadieu, même s'il s'en défend dans l'introduction, allume aujourd’hui les fagots avec DRH, le livre noir. Ce bon connaisseur des processus d’évaluation et de recrutement dans l’entreprise dresse un tableau plutôt catastrophique des pratiques et des préjugés qui gouvernent le travail de ceux qui ont en charge dans les entreprises et dans les administrations ce qu’on appelle dans le jargon l’acquisition, le développement, la formation et souvent le décrutement des ressources humaines. Actions paillettes en faveur de la diversité, discriminations jamais admises malgré les chiffres, testings catastrophiques, graphologie, piston, ce n’est plus cette fois un journaliste friand de scandale ou une association qui vise les gestionnaires RH et les recruteurs, mais un universitaire. Amadieu produit des chiffres, des études, le résultat d’enquêtes accablantes sur les soi-disant politiques visant à mettre en place l’égalité, la diversité, la parité. Poudre aux yeux quand on s’en tient aux chiffres. Les DRH étaient déjà dans le collimateur de la crise à cause du chômage et des plans sociaux, les voilà dans le viseur d’un spécialiste. Après le scandale des cliniques, le livre noir du communiste ou la face cachée des médias, les DRH ont désormais leur livre casserole. J’ai le sentiment que celui-là va faire mal. Et qu’ils vont riposter.

Pour ceux qui ne connaissent pas Jean-François Amadieu, je l’ai interviewé il y a deux ans sur la discrimination, les lunettes et ces entretiens de recrutement qui « ne servent à rien »… Et vidéo ci-dessous Jean-François Amadieu : l'entretien ne sert à rien par Cadremploi