Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le recrutement sauve ton cul

Vous connaissez le recrutement Poupées Russes ? C'est aussi le recrutement sauve ton cul... A entendre le consultant et conférencier Philippe Bloch, c’est la cooptation de la médiocrité dans les grandes boites. Autrement dit, je recrute un plus petit et plus médiocre que moi qui va faire pareil à son tour. Et Philippe Bloch auteur de ce livre d’en conclure que dans les grandes boites c’est « Protège ton cul ».

Il y en a un qui n’a pas peur pour son cul, c'est Thomas Letestu, il n’a pas peur car il n’a rien à perdre, alors aujourd’hui sur Twitter, il a posté une carte de visite en forme de clin d’œil. Un clin d’œil à tous les recruteurs et tous les auteurs de livre de management qui expliquent aux demandeurs d’emploi comment se présenter, comme serrer la main, comment ne pas avoir les mains moites, comment boucher les trous dans leur CV, comment parler de ses objectifs, de ses échecs, comment négocier, etc.

Le recrutement sauve ton cul

Thomas connaît, j'imagine, tout ça par cœur et il sait désormais que ça ne marche pas comme il faudrait puisqu’il cherche encore. Alors il a fait une carte de visite qui du passé fait table rase. Table rase de toutes ces recettes éculées qui vous expliquent comment faire de votre recherche d’emploi un vrai projet. D’où l’expression recherche active, d’où l’expression en recherche active, comme si chercher du travail activement c’était bosser.

J’en ai cherché du boulot quand j’étais plus jeune. Chercher du travail c’est tout sauf bosser. Le travail émancipe, le travail rémunère, le travail donne l’estime de soi. La recherche d’emploi en ce moment c’est exactement le contraire de ça. Voilà pourquoi la petite carte de visite de Thomas m’a plu, parce qu’elle enfreint les règles de recherche actuellement établies sur le marché du travail, j'allais écrire sur le marché du chômage et qui ne fonctionnent globalement pas.

Thomas a fait le contraire.

J’ignore où le mèneront sa jeunesse et son ambition mais il m’a fait passer avec sa carte de visite culottée les 15 meilleures minutes de ma journée. C’est un des critères de recrutement de Philippe Bloch dans cette vidéo. Choisir quelqu’un qui fera passer au client les 15 meilleures minutes de sa journée.

Et ce n’est pas rien d’en être capable, je crois.