Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le créateur et le manager

Elle est pas mal cette photo de Pierre Bergé et d'Yves Saint-Laurent. Elle dit des choses sur les créateurs et les managers, sur ceux qui imaginent et ceux qui rendent possible. Si vous avez vu l'Amour Fou le documentaire consacré à leur histoire mais aussi à la vente d'objets d'art de la collection Bergé YSL, vous vous souviendrez peut-être de cette phrase de Pierre Bergé.

"Entre Yves et moi les rôles ont été distribués dès le début dans tous les domaines. Tous, sans exception. Dans le domaine de la vie, dans le domaine sexuel, dans le domaine de l'art, dans le domaine des affaires et personne n'est jamais entré dans le domaine de l'autre. Si j'avais demandé à Yves de s'occuper de quoi que ce soit, il n'aurait pas pu le faire et de toute façon il m'aurait regardé et m'aurait pris pour un fou".

Cette photo dit un peu ça. A l'un la création, l'imagination, le rêve et la fragilité qui vont avec, à l'autre, l'intendance, les fins de mois, la force. Ce cliché raconte aussi deux tempéraments, une incapacité et une force, une errance et une direction, une absence et une présence, un immense talent et une grande constance. Il montre enfin deux regards très différents sur la vie.

Cette photo me rappelle aussi un souvenir personnel. C'était il y a 7 ou 8 ans. Je traversais le pont qui relie la Concorde et l'Assemblée Nationale à Paris en voiture, quand, à ma gauche, une Smart a freiné pour respecter le feu. C'était ce couple. Saint-Laurent était immobile et mutique sur le siège passager, Bergé conduisait, évidemment. Je garde le souvenir de ces deux vies si grandes, si pleines, si riches dans cette si petite voiture, comme un fruit mur prêt à éclater.

Hier soir, j'ai vu au Champs Elysées le film qui raconte cet amour (on peut le voir en avant-première à l'UGC Normandie), cette relation et cette répartition des rôles entre le couturier et l'homme d'affaires, entre le manager et le créatif.

Eh bien ce film et ses comédiens formidables respectent et incarnent avec délicatesse l'esprit de cette photo, ils respectent cette répartition des rôles et raconte cette aventure et cet amour étonnants. On peut voir ce film en amoureux de la mode, on peut le voir en amoureux de l'amour, on peut le voir en amoureux de l'histoire et du prestige français. On peut aussi le voir en amoureux des RH et des relations de travail. On y apprendra qu'un manager c'est quelqu'un qui soutient ceux qui créent, ceux qui s'exposent, bref ceux qui risquent leur peau pendant que d'autres ne risquent que leur argent (ce qui est déjà beaucoup).

Si vous aimez un peu et même beaucoup Saint-Laurent, si vous aimez le couple qu'il formait avec Bergé, si vous aimez la mode, si vous aimez les belles histoires avec de vrais morceaux d'étoffe, d'amour et de chagrin dedans, alors vous aimerez cet Yves Saint-Laurent là.

Ci-dessous, la bande-annonce du film et juste après, un entretien RH que j'ai mené il y a 4 ans avec Pierre Bergé.