Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans Stylist, le nouveau féminin gratuit "Ni Sexo, ni Psycho"

Stylist est un magazine anglais gratuit dont la version française paraitra jeudi en France. C'est le Groupe Marie-Claire auquel je collabore qui est à l'origine de ce lancement. Un nouveau féminin dans une galaxie bien embouteillée (où l'on attend aussi le Vanity Fair de chez Condenast) mais Gwenaelle Thébault directrice générale et éditrice du projet promet du neuf et du différent.

Bonjour, je tombe sur vous dans un ancien squat 5 ans après notre première rencontre chez Marie-Claire dont vous fûtes directrice du marketing et j'apprends que vous lancez Stylist en France avec le boss de Marie-Claire Jean-Paul Lubot. D’où cette photo où l’on peut vous soupçonner de vente produits illégaux… C'est quoi Stylist (je fais semblant de pas savoir) ? Stylist, c'est un nouveau modèle de presse féminine hebdomadaire : un Freemium magazine, gratuit mais prémium. Diffusé à 400 000 exemplaires, Stylist descendra dans la rue chaque semaine à la rencontre d'une nouvelle génération de femmes actives, urbaines et mobiles.... à qui il proposera un contrat de lecture chic, décalé et différent.

Dans Stylist, le nouveau féminin gratuit "Ni Sexo, ni Psycho"

Ca c'est un langage pour annonceurs, mais à ma soeur, tu peux lui parler Français ? Ni sexo, ni psycho! Dans Stylist, ta sœur trouvera tout ce qui l'intéresse... abordé d'une façon différente. Les couvertures d'abord seront toutes interpelantes. Elles questionneront, surprendront... avec humour, élégance et j'espère intelligence. L'écriture visuelle du magazine sera très soignée pour créer un maximum d'impact et accrocher ta soeur sur chaque page. Pas un article ne sera lancé sans que sa mise en scène n'ait été pensée. Et sur le fond, Stylist - parce qu'il est gratuit - pourra prendre des risques et explorer sans tabous différents territoires graves ou légers... La consommation de ta soeur sur Youporn, les tics de langage au bureau, l'esprit rebelle des bloggeuses mode du monde arabe... Dans Stylist, il y aura aussi des invités de talents. Des interviews décalées, des billets. Il y aura aussi de jolies signatures, notamment en beauté et en mode où nos séries seront pour l'essentiel réalisées par de grands photographes qui ont envie de s'amuser. Alors... T'en parles à ta soeur?

Dans Stylist, le nouveau féminin gratuit "Ni Sexo, ni Psycho"

J'ai pas de soeur mais j'ai plein de frangines. Dis, est-ce que vous allez enfin être politiquement incorrects ? Tu as autour de toi deux écrivaines de talent, Audrey Diwan et Aude Walker. Vont-elles utiliser leur talent et leurs convictions pour que le ton soit un peu décalé, un peu politique, un peu rentre dedans ? Yes sir ! Dans l'esprit de l'ADN anglais (t'ai-je dit que le magazine venait d'Angleterre?). Aude et Audrey sont très brillantes... Mais elles auraient pu se rencontrer au fond de la classe. Elles ont le même esprit "anar-chic", le même sens du storytelling, de l'accroche décalée et de la mise en scène détonante. Elles savent à qui elles parlent et comment parler différemment à tes frangines.

Le marché est saturé de féminins et la version française de Vanity Fair va sortir, tous les canards ont du mal et baissent leur prix. Comment allez-vous séduire l'annonceur ? Avec un gratuit, en plus !!! Comment osez-vous ? Tout comme les filles, je pense que les annonceurs sont en attente de nouveaux contextes et d'innovation. Stylist n'est pas un féminin de plus. C'est un nouveau média qui tient compte des nouvelles attentes et des nouveaux comportements. L'hyperchoix a rendu les femmes et les annonceurs plus exigeants ? Nous sommes gratuits et cela doit nous permettre de prendre des risques... pour re-créer de la surprise et du désir. Avec pertinence, exigence.... et sans faute de gout ! Et parce que nous sortons des kiosques et allons vers les femmes directement là où elles se trouvent - on va distribuer dans la rue, il y aura des présentoirs, des hôtesse - nous espérons nous inscrire naturellement dans leur agenda et leur mode de vie. Nous espérons également toucher des femmes qui ne lisent pas ou plus la presse féminine. Je te laisse imaginer... 400 000 exemplaires offerts, ultra ciblés sur des jeunes femmes actives et influentes... C'est une vraie force de frappe. Les annonceurs l'ont bien compris.

Dans Stylist, le nouveau féminin gratuit "Ni Sexo, ni Psycho"

Bon, et la stratégie web ? Vous y avez pensé ? Oui. Et là encore, nous voulons sortir du rang. Et ne souhaitons pas faire un site classique. En attendant de pouvoir t'en dire plus - dans quelques mois à priori - nous lançons le magazine sur tablettes Apple et Android où il sera progressivement enrichi, avec plus de contenus mode, beauté et culture.

Bien puisqu'on ne peut pas avoir la une du numero 1 qui sortira cette semaine, voici un questionnaire stylé de Proust....

  • si c'était une star ? Un engin hybride entre Woody Allen et Marylin Monroe, drôle et éternel
  • si c'était une charcuterie ? Une tranche de cheval qui a le vent en poupe
  • si c'était un patrimoine ? Celui d'Harlem Désir. On peut être riche en idées sans avoir grande chose sur son compte non.
  • si c'était une chanson ? Un hymne révolutionnaire anar-chic.
  • si c'était une paire de chaussure ? Complètement à plat ou perchée très haut. Peu importe, l'idée c'est de ne pas vivre la vie à moitié.
  • si c'était un mec ? Joachim Roncin, l'homme-concept du magazine.
  • si c'était un mot prononcé pendant le coït ? Prends-moi (tous les jeudis après midi).
  • si c'était un âge pour avoir un premier enfant ? C'est quoi cette question?
  • si c'était une insulte ? Nabila, va!
  • si c'était un scoop ? On peut être belle, sexy et moustachue.